Soyez vigilants : changement de tarification pour Google Maps dès le 11 juin

Publié le

Dernière minute :
Google a envoyé un message le 05 juin pour indiquer que le changement de tarif n'aurait lieu que le 16 Juillet. Mais attention cependant, le reste des modifications (et notamment l'obligation d'avoir une clé API, et d'avoir renseigné un moyen de paiement) reste bien applicable au 11 juin.

 

 

Comme vous le savez peut-être Google change les règles sur l’accès aux Api de Google Maps. Ainsi à partir du 11 juin 2018, ces dernières deviennent payantes sur les sites qui dépassent un certain quota. Tour d’horizon de cette nouvelle mesure qui a pris un peu tout le monde de court.

Interview avec Joanna, webmaster à  l’Office de tourisme de Saint-Perlimpinpin qui se pose des questions sur les actions à mettre en place.

 

Sur mon site, mon appli, j’affiche la géolocalisation de mes fiches Apidae sur des cartes Google Maps. Est-ce que le changement doit être pris en charge par le réseau directement dans Apidae ?

Côté Apidae, nous n’envoyons pas les cartes Google Maps, mais uniquement une géolocalisation. Dans les flux vers vos sites web / appli, seules sont envoyées les coordonnées gps (latitude/longitude) et la position validée oui / non. Ce sont ensuite les prestataires techniques tels que les agences web qui décident avec leur client d’afficher les cartes de Google Maps ou Open Street Map par exemple.

 

Comment savoir si je suis concernée et que dois-je demander à mon agence d’intervenir ?

Dans tous les cas, vous devez estimer le nombre d’appels à Google Maps que vos sites / appli respectifs effectuent en vous rendant sur "Google Cloud Platform" (anciennement "developer console" ou "cloud console") et en sélectionnant votre projet utilisant l'une des API Google Maps.

Si vous n’y avez pas accès, ou si vous n'avez aucun projet utilisant des API Google Maps, il est probable que ce soit votre prestataire web qui ait ces informations. Dans ce cas, prenez contact avec lui.

Vous trouverez vos statistiques d'utilisation sur le tableau de bord. Il faut ensuite se référer à la grille des tarifs pour estimer le coût d'utilisation à partir du 11 Juin :

  • Les 200 premiers $ sont offerts chaque mois : pour vous faciliter la lecture, si votre site fait simplement de l'affichage de carte et de points sur la carte, les premiers 200$ correspondent à 28 000 affichages par mois (grossièrement, un affichage de carte sur le site = 1 appel).
  • Au-delà des 28 000 appels, on est sur un tarif à 7$ par mois par tranche de 1000 appels

Attention cependant : d'autres API de Google peuvent utiliser ce budget de 200$, comme "Routes" (calcul d'itinéraires), "Places" (autocompletion d'adresse) ou "Static" (affichage d'une simple image et non d'une carte dynamique). Par exemple, si votre site utilise ces services, votre enveloppe de 200$ peut être utilisée à partir de 20000 appels de la carte dynamique (140$) + 5000 calculs d'itinéraires (25$) + 12000 autocomplétions (34$).

Si votre site affiche systématiquement une carte sur les listings de recherche, ainsi qu'une carte sur les fiches détaillées des offres, le quota peut être vite atteint.

 

Très bien, j’ai de quoi faire avec tout ça ! Si après analyse, je me rends compte que je dépasse le quota, que me conseillez-vous ?

Il faut en parler à votre agence qui pourra vous conseiller. Open Street Map est la solution qui revient le plus souvent.

 

Et si mon prestataire m’indique qu’il ne pourra pas faire le changement avant le 11 juin, que faire ?

Si vous dépassez les quotas et que le développement ne peut être réalisé avant le 11 juin par votre agence, essayez de voir avec eux  pour limiter l’affichage des cartes notamment sur vos pages en mode liste et la carte à côté. Préférez par exemple un affichage des listes "par défaut" avec seulement les vignettes, et laissez le visiteur choisir s'il veut voir la carte, plutôt que d'afficher la carte à chaque affichage de la page.

Avant :

 

Après :

 

Je me pose quand même une dernière question… Etant donné que sur Apidae vous affichez les fiches sur un fond de carte Google Maps, vous avez prévu de changer ?

Nous allons très certainement nous orienter vers Open Street Map. En revanche, cela va demander un peu de développement et ça prendra un peu de temps. Quoi qu’il en soit même si nous passons à Open Street Map sur Apidae, ça ne changera rien dans les flux : il faut demander à votre prestataire de faire le changement de « fournisseur de carte » pour votre propre site si besoin.

 

Bon ok je crois que j’ai compris, je checke de mon côté les statistiques des Api Google Maps et si on dépasse les quotas j'appelle mon agence !