Apidae Tourisme, le blog

Les actualités du réseau !

Nouvelle gouvernance pour le réseau Apidae Tourisme

organisation-200

organisation
Pour répondre aux enjeux de développement de notre réseau, le Comité Exécutif, réuni en juillet 2017 a pris la décision de modifier les organes de gouvernance du réseau à partir d’octobre 2017. Cet article vous donne les points essentiels de ces décisions, mais n’hésitez pas à télécharger le relevé de décisions du Comité Exécutif
Pour mémoire, la gouvernance actuelle du réseau repose sur deux piliers (cf. la charte du réseau) :

  • stratégique via le Comité Exécutif,
    Constitué des représentants des grands types de territoires présents dans le réseau (20 personnes), il est en charge des décisions stratégiques et du budget.
  • opérationnel via le Comité de Changement.
    Constitué des 20 animateurs, il est en charge des décisions fonctionnelles du réseau (développement de la plateforme, organisation des services d’aide …)

Cette gouvernance vise à répondre à trois enjeux essentiels :

“Be quick”

  • éviter les goulots d’étranglement -qui rallongent les prises de décisions- dans un monde qui bouge vite
  • prendre les décisions qui répondent aux problématiques des membres

« Think global »

  • Quels que soient les territoires et leurs contraintes, les valeurs du réseau sont universelles
  • Quelles que soient les pressions locales, le réseau doit pouvoir garder sa liberté d’action
  • une approche collective favorise les économies d’échelle et permet le développement d’un écosystème riche et varié

« Act local »

  • Nos territoires sont différents et doivent traiter des contraintes spécifiques
  • les innovations sont la réponse à des problèmes locaux ,
  • Le meilleur levier pour innover est donc de laisser la liberté à chacun de coopérer dans un réseau très ouvert

Mais le réseau grandit, il faut que la gouvernance grandisse avec lui ! C’est pour ces raisons que dès le mois de février, le Comité de Changement (les animateurs) avait modifié son organisation en créant :

  • quatre Unités de Production (les UP) – autrement dit des groupes de travail plus restreints,
  • un comité de coordination (le Bidule).

Cette nouvelle organisation permet de gérer les chantiers avec plus d’efficience.

UP-sous-ApiApp

C’est donc maintenant au tour du Comité Exécutif de se réformer en créant :

  • des organes de gouvernance régionaux (les Comités de Pilotage régionaux)
  • des groupes de travail thématiques qui prépareront les décisions du Comité Exécutif.

Le Comité Exécutif ne sera plus composé que de 10 personnes (au lieu de 20) issues :

  • des 3 régions membres du réseau (Ile de France, Provence Alpes Côte d’Azur, Auvergne Rhône-Alpes),
  • d’un représentant du Tarn.

Pour bien réaffirmer l’importance accordée à une bonne compréhension des enjeux locaux, il y a obligation dans chaque région d’avoir une bonne représentativité des organismes locaux au sein du comité exécutif (collectivité locale ou Office de Tourisme);

nouvelle-gouvernance-Apidae

Les trois premiers groupes thématiques créés portent sur la :

  • définition des contributions financières 2018 (groupe piloté par le CRT Auvergne Rhône-Alpes)
  • refonte de la stratégie de diffusion du réseau (groupe piloté par le CRT Ile de France)
  • fluidification de la communication au sein du réseau (groupe piloté par la Région Provence Alpes Côte d’Azur)

Ils rendront leurs propositions pour le comité exécutif du mois d’octobre 2017;

Au niveau de la région Auvergne Rhône-Alpes, l’une des conséquences de cette décision, est l’organisation d’élections, début octobre, pour construire un comité de pilotage Auvergne Rhône-Alpes qui soit le plus représentatif des problématiques de nos territoires.

Pour aller plus loin :

CEX-sous-ApiApp

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. *

Vous pouvez utiliser ces balises HTML <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>